Voyager aux États-Unis avec Trump au pouvoir

0
502

Voyager aux États-Unis avec Trump au pouvoir risque d’être plus difficile pour les européens et plus particulièrement pour nous les français. En effet, pendant sa campagne, Donald Trump avait martelé qu’il souhaitait « un contrôle extrême » pour les voyageurs français. Mais concrètement qu’est ce que cela va changer ?

Suite à l’attentat de Nice en Juillet 2016, les réactions des candidats à la maison blanche ont été multiples. Le nouveau Président des États-Unis, Donald Trump, avait déclaré que la France était « infectée » par le terrorisme et ajouté « Et vous savez quoi ? C’est leur faute. Parce qu’ils ont laissé des personnes entrer sur leur territoire. » A l’époque, il tenait un discours très virulent à l’encontre des musulmans qu’il souhaite « interdire d’entrée aux États-Unis ».

Actuellement pour entrer aux États-Unis pour un voyage de moins de 90 jours, il faut une autorisation ETSA (Electronic System for Travel Authorization) et un passeport biométrique. Ce passeport doit être valable 6 mois après la date de départ de votre voyage aux États-Unis. Certains pays dont la France sont exemptés de cette contrainte de validité. La « six month club members » est disponible sur le site de l’ambassade des États-Unis.

donald_trump
Donald Trump, le nouveau Président des États-Unis

Donald Trump n’a pour le moment pas présenté de mesures concrètes pour renforcer les contrôles aux frontières. Il avait juste précisé : « Nous avons à être durs ; nous allons être amenés à avoir des standards durs. Si une personne ne peut pas prouver ce qu’ils doivent être capables de prouver, alors ils ne rentrent pas dans ce pays ». On peut imaginer une refonte de l’autorisation ETSA qui aujourd’hui consiste à répondre à une série de questions qui peuvent paraitre « légère ».  Le nouveau Président des Etats-Unis pourrait faire le choix d’imposer aux français une demande de visa « classique » quelque soit la durée du séjour. Actuellement nécessaire pour un séjour de plus de 90 jours, les démarches pour ce type de visa sont plus lourdes et nécessite un entretien physique à l’ambassade des États-Unis à Paris.

Commentaires via Facebook

PARTAGER
Article précédentVisiter Madrid en 4 jours
Article suivantLe nouvel aéroport de Dubai
Kévin 29 ans, Lille Après un voyage inoubliable sur la côte ouest des États-Unis, j'ai décidé de créer ce blog pour partager mes voyages (même les plus petits) au plus grand nombre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here